Willys Logo

Willys Logo

Signification et histoire

Willys Logo histoire

En 1908, John Willis achète la division automobile de la Standard Wheel Company et en 1912 la rebaptise Willys-Overland Motor Company. De 1912 à 1918, Willys était le deuxième constructeur automobile des États-Unis après la Ford Motor Company. Au cours de sa longue histoire, l’entreprise a changé de nombreux logos différents.

1913 – 1915

Willys Logo-1913

Le premier emblème de la marque est apparu en 1914. Il était assez simple et représentait un ovale horizontal rouge avec le nom de la marque «Willys» coloré en blanc. L’inscription est située obliquement dans le style italique. Sous et au-dessus, on peut voir un slogan «L’utilitaire»

1916 – 1919

Willys Logo-1916

Le logo suivant a été adopté en 1916 et représente un cercle bleu avec un numéro rouge «6» sur le fond. Au premier plan, on peut encore remarquer le nom de la société incliné

1917 – 1928

Willys Logo-1917

Le logo a été adopté en 1917 et a existé jusqu’en 1928. Il représentait un cercle noir avec un cercle rouge plus petit. À l’intérieur de la jante noire se trouve un mot-symbole majuscule «Willys-Knight». À l’intérieur du rouge, les concepteurs ont placé les deux premières lettres combinées de ces mots «W» et «K».

1929 – 1931

Willys Logo-1929

En 1929, l’entreprise change à nouveau de logo. Maintenant, il était l’image d’un chevalier noir sur fond d’or. Également au bas de l’emblème, vous pouvez voir une bande étroite avec le nom de la marque également coloré en or.

1948 – 1963

Willys Logo

Le dernier et en même temps le logo le plus populaire de la marque a été adopté en 1948. Il représente une lettre majuscule noire «W» à l’intérieur d’un cercle orange, or ou blanc (le logo a plusieurs variantes).

Emblème et symbole

Willys Embleme

En effet, l’entreprise a une histoire assez longue associée à de nombreux hauts et bas. La riche vie de l’entreprise se reflète pleinement dans plusieurs de ses logos. Chacun d’eux représente une pièce unique de l’histoire d’une marque américaine «Willys».