Jean Paul Gaultier logo

Jean Paul Gaultier logo

Le logo Jean Paul Gautier appartient à une marque dont le nom signifie le chic, le luxe, l`epatage et l`extraordinaire.

Histoire du logo Jean Paul Gaultier

Le style de la plupart des créateurs de mode peut être inscrit dans certains cadres. Quelqu’un travaille dans l’esprit de l’avant-garde, quelqu’un aime les classiques, certains préfèrent l’impressionnisme. Jean-Paul Gaultier et son œuvre n’ont pas de frontières. Si son style pouvait être appelé d’une manière ou d’une autre, il aurait reçu son nom. Ce n’était pas un hasard si on lui donnait le surnom d’ « enfant terrible, l’enfant contrecaré, l’enfant en difficulté ». L`originalité de la marque était, comme beaucoup l’ont dit, le hooliganisme et l’irrépressivité de la fantaisie.
L’inhabituel de Jean-Paul a commencé à se manifester dès l’enfance. Son éducation était assurée par trois femmes: sa mère, sa grand-mère et sa tante. Le petit Gauthier passait rarement du temps avec des amis et participait à des sports et à des jeux de cour, il était assis à la maison et regardait ce que faisaient les parents. Au moment où les gars jouaient au football dehors, il cousait des vêtements pour son ours en peluche Nan. Déjà alors, sa grand-mère a prophétisé un grand avenir à son petit-fils. Jean-Paul a créé son premier modèle de vêtements à 13 ans. C’était un soutien-gorge pour ce jouet. En général, l’ours est devenu un vrai modèle pour lui: il a cousu des vêtements pour lui, appliqué le maquillage.
En outre, il a commencé à envoyer des dessins et des croquis aux magazines de mode à cet âge. Après 4 ans, on s’est intéressé à ses travaux et il est devenu assistant à la Maison de Mode de l’illustre Pierre Cardin. Il n’y travaillait pas si facilement. Il a constamment toléré des insultes à propos de son apparence. Le manque d’argent empêchait Gauthier de s’habiller décemment. On l’appelait avec mépris un garçon de ferme. Cependant, le garçon était ambitieux et talentueux sans limites. En 1976, Gaultier, avec François Menouge, a ouvert sa propre entreprise. Les expériences sous la forme de robes de serviette et de bijoux fantaisie de batteries n’ont pas été couronnées de succès. Le créateur de mode a été ridiculisé.

logo Jean Paul Gaultier


Mais trois ans plus tard, il a créé une collection de vêtements James Bond commandée par une entreprise japonaise. Le succès est un mot faible pour définir le genre de gloire qui est tombé sur Jean-Paul à 27 ans. Désormais, les coiffures faites d’instruments de musique et les bracelets faits de boîtes de conserve ont été enchantés par le public. Des personnes grasses et handicapées ont participé dans la présentation de ses collections. Les présentations ont été détenues dans des anneaux de boxe, dans des prisons et dans d’autres lieux de présentation non standard.
Plus tard, les ordres des étoiles et des réalisateurs ont saupoudré à Gaultier. Il a créé des costumes pour des tournées de divas pop et de films. En 2001, Pierre Cardin a remis à son élève l’Ordre de la Légion d’honneur. Aujourd’hui, il travaille pour deux maisons à la mode, le sien et Hermès. Le concepteur dessine ses idées en regardant les gens les plus ordinaires. Mais ce faisant, chaque nouvelle collection devient une sensation.
La société a ouvert la ligne de parfum avec le parfum fémininLe Classiqueen 1993. Deux ans plus tard, des parfums masculins sont apparus. Depuis lors, la marque a créé de nombreux parfums qui se distinguent par l’audace et la sexualité. Mais ce faisant, ils portent l`élégance et le sens du goût et du style. Les compositions de parfum deviennent comme si individuelles, elles reflètent les humeurs des gens qui les choisissent, révèlent leurs pensées et leurs sentiments. Les parfums ne peuvent laisser personne indifférent. Ils choquent avec des fantasmes fous à la limite de la génialité.

Logo Jean Paul Gaultier

logo Jean Paul Gautier

Le logo Jean Paul Gaultier actuel en 2020 ressemble le logo de 1992. Une machine à écrire rencontre MacGyver. Le site a l’air fantastique donc il doit être M. Gaultier idée de coller à l’ancien logo. On adore le thème « steampunk », mais ce logo de machine à écrire militaire ne va pas avec lui.